Grâce à une politique ambitieuse mise en œuvre au milieu des années 1990, la Métropole de Lille est devenue un espace incontournable tant à l’échelle nationale qu’européenne. Issu du département le plus peuplé de France et l’un des plus jeune, ce territoire bouillonne et offre de nombreuses opportunités ! Tour d’horizon de la capitale des Flandres et de ses environs.

7 sites d’excellence au service de l’innovation

Face à la crise économique dans la région qui a lourdement touché les secteurs du textile et de l’industrie, la métropole de Lille a su s’adapter : en reconvertissant ses anciennes usines et en investissant grandement dans des secteurs clés (les nouvelles technologies, la santé, les services tertiaires, etc…), le territoire a pu pleinement se projeter dans l’avenir. Ainsi, la métropole ne décompte pas moins de 7 pôles dit « sites d’excellence ».

Le premier pas fut enclenché en 1990 avec Euralille, aujourd’hui le 3ème quartier d’affaires de France. S’en est suivi Eurasanté (3ème pôle santé de France, comprenant de l’enseignement, de la recherche et des entreprises) et Euratechnologies (160 entreprises, premier incubateur de France) dans les années 2000. Plus récemment, la Haute Borne (parc scientifique dédié à la R&D dans l’économie verte), la Plaine Images (site consacré aux l’industries créatives), Euramaterials (cluster des industries de transformation des matériaux), et Euralimentaire (site d’excellence spécialisé dans les produits frais, locaux et la logistique) se sont installés dans les années 2010.

Ces sites d’excellence sont aujourd’hui de véritables locomotives économiques pour la métropole. En effet, en associant l’enseignement, la recherche, les start-up et les entreprises innovantes, la MEL se définit comme une terre d’innovation.

La Plaine Images, située à Tourcoing – Crédit photo La Plaine Images

La métropole lilloise, vivier de centres R&D

Ce territoire innovant n’est pas uniquement dû à l’impulsion des sites d’excellence. En effet, des grands groupes ont également perçu le potentiel de la région en y installant plusieurs centres de recherche et développement. A titre d’exemple, on peut citer McCain, qui en 2008 a installé son pôle R&D et son siège social européen à Villeneuve-d’Ascq.

Un autre acteur majeur de la métropole, Décathlon. Historiquement installé dans la région, l’entreprise y a créé un pôle R&D sur son « campus » (site de plus de 10 000m² comprenant 2000 salariés). Plus largement, Décathlon appartient à la famille Mulliez dont la grande majorité des entreprises (Auchan, Boulanger, Leroy Merlin…) ont leur siège social (et souvent accompagné d’un pôle R&D) au sein de la métropole de Lille. Ainsi, cet ensemble d’entreprises, avec une envergure internationale, offre un terrain propice à l’innovation.

Une population jeune et étudiante

La métropole de Lille est dotée de formations d’excellence, nécessaires à l’innovation. Ayant la population la plus jeune après l’Ile de France, elle veut capitaliser sur cet atout. Ainsi, le territoire peut compter sur un pôle universitaire extrêmement important, rassemblant plus de 150 000 étudiants après la fusion des 3 universités lilloises, et sur l’EDHEC (4ème meilleure école de commerce de France), l’ESJ (meilleure école de journalisme de France) ou Sciences Po Lille. Cette concentration de formation de haut niveau permet d’avoir le 3ème pôle universitaire français après Paris et Lyon.

L’ensemble de ces formations permet de déboucher sur la création d’entreprises et de start-up, élément nécessaire à l’innovation. En 2019, les Hauts-de-France possédait 17 incubateurs (dont la grande majorité au sein de la métropole) devenant la 5ème région avec le plus de start-up en France. On parle même de « Chti’licon Valley ».

Cependant, le développement de ce bassin dynamique n’est pas uniquement dû à une formation de qualité et une forte concentration d’entreprises. D’autres aspects permettent de valoriser ce territoire.

Le siège de l’Université de Lille – Crédit photo France Bleu

Lille, une ville où il fait bon vivre

Lille et les Hauts-de-France sont réputés pour être une terre d’accueil généreuse et bienveillante. Les initiatives culturelles sont de plus en plus nombreuses et avec pour épicentre le Vieux-Lille. Ce quartier regorge d’activités (bars, restaurants, musées, concerts, etc..) où il fait bon vivre.

Autre avantage, la situation géographique de la métropole lilloise. Elle se trouve à moins d’une heure en train de 3 capitales européennes majeures : Paris, Londres et Bruxelles ! Un grand nombre de personnes réalise quotidiennement des allers-retours entre ces capitales et Lille.

Ce territoire a donc tout pour vous séduire !

Crédit photo header : Xaf – Flickr

Quentin d'hellolille.sport

Quentin d'hellolille.sport

J'effectue actuellement mon stage de fin d'études chez hellolille.sport, où je suis chargé d'affaires et de marketing. J'aurais plaisir à vous parler du potentiel innovation de la MEL et des JO 2024.